Infusions' décoctions, macérations ???

 

Infusion :

Pour les fleures et les feuilles

Principe :

On place la plante dans de l’eau frémissante (sortie du feu). Puis on attend, le temps d’attente dépend de l’infusion que l’on souhaite et de la plante utilisée (5 à 15min environ).

 

Décoction :

Pour les racines , écorces et certaines baies

Principe :

Plonger la plante dans l’eau froide, que l’on porte à ébullition avant de laisser mijoter à feu doux 15min à plus d' une heure suivant les plantes.

 

Macération :

Pour les plantes que l'on ne souhaite pas chauffer (préservation des vitamines...)

Principe :

Laisser reposer la plante dans l’eau froide le temps suffisant pour qu’elle puisse dégager ses agents actifs (une nuit par exemple).

On ne chauffe pas, il y a préservation des vitamines, exemple : les baies de cynorhodon

Pour le cynorhodon très riche en vitamine C : piquez-les avec une aiguille, mettez-les dans de l'eau à température ambiante une nuit, le matin, buvez l'eau.

 

Sirop :

Sirop de fleurs de sureau

Ingrédients :

- 40 hampes de fleurs de sureau
- 2 citrons non traités
- 300 g de sucre cristallisé
- 1 dl d'eau


Préparation :

  1. Égrenez les fleurs dans un saladier. Ajoutez les citrons coupés en petits morceaux et le sucre. Mélangez et laissez macérer toute une nuit. 

  2. Versez la préparation dans une casserole avec l'eau et faites chauffer à feu doux 10 min en remuant régulièrement et sans laisser bouillir. 

  3. Laissez refroidir.

  4. Filtrez le sirop en pressant bien puis mettre en bouteille.

     

    Macérations solaire :

  1. Cueillir les fleurs de soucis, onagre, violettes ou millepertuis

  2. Remplir avec les fleurs un bocal en verre transparents

  3. Remplir le bocal d'huile d'olive ou de sésame (les fleures sont couvertes)

  4. Laisser 3 semaines au soleil

  5. Filtrer au bout des 3 semaine, vous avez obtenue votre huile solaire.

 

En cuisine :

Beignets de consoude :

Avec ses profondes racines, la consoude ramène du sous-sol de nombreux oligo-éléments et minéraux.

Riche en calcium, potassium, phosphore, vitamine B12, fer et silice, la consoude est très utile en traitement d’appoint par cataplasme pour faciliter la cicatrisation de plaies ou de fractures.

La consoude a fait partie de l’alimentation humaine, principalement comme ingrédient dans les salades et les soupes. Elle a également été utilisée comme plante fourragère, notamment au XIXe siècle en Grande-Bretagne, parce que sa haute teneur en protéines et sa faible teneur en cellulose en faisaient un aliment de choix pour les porcs et les volailles.

Ingrédients pour 4 personnes 

  • 300 g de farine

  • 1 œuf,

  • 1 verre de lait,

  • 1 cuillerée d'huile d'olive,

  • 32 jeunes feuilles de consoude d'environ 10 cm.

  • Sel, herbes aromatiques de votre choix.

Préparation :

  1. Pâte à crêpes : Mélanger la farine, l'œuf le verre de lait avec une cuillerée d' huile d'olive.

  2. Cueillir les jeunes feuilles de consoude dans un endroit sain. On peut les récolter du printemps à l'automne. Laver les rapidement sous l'eau froide et les essorer dans un panier à salade. Les « scratcher » deux à deux.

  3. Cuisson: Huilez une poêle avec un filet d'huile d'olive. Plongez les feuilles de consoude assemblées deux à deux, dans la pâte à beignets. Les tirer par la queue des feuilles et les mettre dans la poêle. Dès qu'ils sont dorés, les sortir et les mettre sur du papier absorbant. 

  4. Servir chaud avec un filet de citron

L'ortie en cuisine

 

Propriétés 

 

= Reminéralisante, dépurative , tonifiante, anti-anémique et source de protéines complètes

Dans 100 grammes de feuilles d'ortie fraîche, on a la totalité des Apports Journaliers Recommandés (AJR) en calcium et fer, ainsi que 6 fois les A.J.R. de pro-vitamine A et 4 fois ceux de vitamine C (6 fois plus que dans le citron). L'ortie est également extrêmement riche en protéines complètes équivalentes à celles de la viande ou du poisson, également plus riche en protéines que le soja .

Composition nutritionnelle

  • Vitamines : vit. C, E , B9 et caroténoïdes (dont le β-carotène, provitamine A).

  • Minéraux : Calcium, Fer, Magnésium, Zinc, Bore et Sélénium, Manganèse, Sodium, Cuivre, Soufre, Iode et Chrome. Observons que le Calcium est associé au Bore, qui facilite son assimilation. Tandis que le Fer est associé à la vitamine C, qui favorise son absorption par l'organisme.

  • Protéines complètes : les 8 acides aminés essentiels nécessaires au développement de l'organisme sont présents (très rarement tous présent dans le règne végétal).

  • De la chlorophylle : en quantité importante, molécule très semblable à l'hémoglobine du sang humain....

  • De la Silice

  • Des flavonoïdes (quercitine), de la sécrétine (hormone stimulant l'activité du pancréas). Certains sont des composants rares, comme la choline acétyl-transférase, enzyme synthétisant l'acétylcholine, la grande ortie étant la seule plante connue à posséder cette enzyme.

Composition de la feuille d'Urtica dioïca fraîche (les chiffres précédés de ± correspondent à une seule analyse)

Élément

Dosage moyen

Valeur énergétique

± 76,4 Kcal / 100 g

Fibres

2 à 5,3 g / 100 g

Protides

4,6 à 9 g / 100 g

Lipides

0,7 à 1,6 g / 100 g

Glucides

7,1 à 12,7 g / 100 g

Calcium

60 mg à 3,24 g / 100 g

Phosphore

10 à 673 mg / 100 g

Fer

7,8 à 13,4 mg / 100 g

Sodium

1 à 16 mg / 100 g

Potassium

400 mg à  2,044 g / 100 g

Magnésium

7 à 399 mg / 100 g

Manganèse

3 à 3,31 mg / 100 g

Zinc

0,9 à 1,87 mg / 100 g

Cuivre

0,52 à 1,59 mg / 100 g

Bore

± 3,05 mg / 100 g

Sélénium

± 2,7 μg / 100 g (1μg = 1/1000 ème de mg)

Pro-Vitamine A ou Caroténoïdes

0 à 6 mg / 100 g

Vitamine B9 ou Acide folique

± 212 mg / 100 g

Vitamine C

18,8 à 350 mg / 100g

Cueillir 

Dans un premier temps, ramasser les jeunes feuilles plus fraîches = au sommet de la plante.

Avec l'habitude et un peu de tact, vous n'aurez plus besoin de gans pour les ramasser.

Cela dit, les plus grosses feuilles ont un goût plus prononcé, également appréciable.

Éviter la cueillette lorsqu'elle est en graine, alors riche en purines (acidifiantes)

Quelques liens utiles :

http://urticamania.over-blog.com

http://simplicite-culinaire.blogspot.com http://www.lesamisdelortie.fr

Recettes 

 

Salade de jeune ortie à la vinaigrette au miel

(Garence Leureux)

Ingrédients :

1 saladier de jeune feuille d'orties

2oranges

1poignée de menthe fraîche

4càs d'huile d'olive

 

2càs de vinaigre

2càc de miel

sel, poivre

 

Préparation :

Plongez les orties dans de l'eau chaude puis égouttez les (maintenant elles ne piquent plus), otez les tiges

préparez la vinaigrette : mélangez miel+huile+vinaigre+sel et poivre

Épluchez les oranges à vif, puis Coupez-les en tranches

Mélangez orange+menthe+orties+vinaigrette

 

SALADE D'ORTIES AUX LENTILLES GERMEES

De Nico

Ingrédients:

  • 150g orties fraîches

  • 150g lentilles germées

  • échalote

  • ail

  • huile d'olive

  • vinaigre

 

 

 

Préparation :
Cueillir de belles jeunes et fraîches orties (ne pas rincer ni cuire)
Les hacher le plus finement possible a la main ou utiliser un appareil
Réserver dans un saladier
Hacher la même proportion de lentilles germées (a la même taille que les orties hachées)
Ajouter dans le saladier
Hacher menu échalotes et ail a parts égales très finement également
Ajouter dans le saladier
Mélanger
Assaisonner d'une vinaigrette suivant les goûts (le vinaigre enlève les
propriétés urticantes c'est donc sans danger ! )
Régalez-vous !

Pesto d'ortie

Ingrédients :

  • Orties fraîches : 1 grosse botte

  • Graines oléagineuses (au choix : noix, noisette, tournesol, pignon de pain) : 2 poignées

  • Ail : 2 gousses

  • Huile d'olive : 20 cl environ

  • Vinaigre ou jus de citron : 1 petite càs

  •  

  • Sel, poivre

  • Fromage : parmesan, chèvre ou brebis... (facultatif)

 

Préparation :

Dans un mixer, mélanger les jeunes feuilles d'orties, les graines (noix...), huile d'olive, vinaigre, sel, poivre

Mixer finement le tout,

C'est prêt !

A tartiner sur du pain, dans les pâtes, lasagnes, omelette, sur une salade... utilisez-le comme un condiment

Transvaser dans un pot, conserver au frai (se conserve une bonne semaine)

Le pesto d'orties s'oxydant très rapidement (il noircit), si on ne le consomme pas immédiatement il faut le recouvrir d'une couche d'huile d'olive pour la conservation.

 

Brandade d'orties :

Ingrédients :

  • Pommes de terre : 1,5kg

  • Lentilles vertes : 400g

  • Crème ou lait (vache ou végétal): 3càs

  • Huile d'olive 3càs

  • Orties : 1gros bouquet

  • Sel, poivre, noix de muscade, ail

 

Préparation :

  1. Préchauffez le four

  2. Cuire les lentilles (il est préférable de les faire tremper la veille pour le lendemain) et l'ail

  3. Cuire les pommes de terres puis les mouliner, ajoutez 3càs de crème ou lait+sel+noix de muscade

  4. Mélangez lentilles+ail+orties+huile+sel, moulinez le tout

  5. Dans un plat à gratin : répartissez en première couche le mélange lentilles+orties puis la purée de pomme de terre sur le dessus.

  6. Ajoutez sur le dessus chapelure, fromage râpé, graines de sésame... selon vos goûts

  7. Cuire au four à 180°C.

 

 

Soupe d'ortie

 

Ingrédients :

  • Pomme de terre : 500g

  • Orties fraîche : 500g

  •  

  • 1Oignon

  • 1 gousse d'ail

  • Huile d'olive : 2-3 c à soupe

  • Sel, poivre

Préparation :

  1. Sur l'oignon fondu dans l'huile, ajoutez les pommes de terres et ail.

  2. Verser l'eau

  3. Laissez mijoter

  4. Lorsque les pommes de terres sont cuites, ajoutez les feuilles d'orties, laissez cuire encore 2-3minutes

  5. Passez moulin à légumes fin (ou au mixeur).

  6. Assaisonnez selon votre goût : parmesan, croûton aillés...

     

    Remarque : Les pommes de terre peuvent être remplacée par n'importe quel autre liant de votre choix : farine, flocons d'avoine etc...

 

Pâte à nouilles aux orties

http://www.lesamisdelortie.fr

Ingrédients :

500 g de farine

4 œufs

300 g d’orties blanchies et moulinées

10 g de sel

eau : la valeur d’1/2 coquille d’œuf (facultatif)

Préparation :

  1. Mettre la farine dans une terrine et y faire un puits .

  2. Y verser le sel, les œufs , les orties et bien pétrir le tout pour obtenir une pâte lisse et ferme. Si, la pâte est trop dure, on peut ajouter la valeur d’une ½ coquille d’eau.

  3. Diviser la pâte en plusieurs boules et les laisser reposer dans un linge.

  4. Sur une surface farinée, abaisser chaque boule aussi fine que possible

  5. Rouler les abaisses de pâte sur elles-mêmes et les découper en lanières de 5 mm de large.

  6. Les éparpiller sur la table pour les laisser sécher. Les faire cuire 5 à 10 minutes à l’eau bouillante salée.

 

Quiche à l'ortie

 

Ingrédients :

  • Pâte brisée à l'huile d'olive :

  • Farine bis ou complète : 300g

  • Huile d'olive 1 tasse ou 8 càs

  • Sel : 1 pincée

  • Eau : 1 tasse

  • Jeune feuille d'orties fraîche : 1 grosse bote

  • Œufs : 3

  • 40cl de crème

    ou : lait de vache ou végétale ou encore de crème fraîche ou crème soja, riz, avoine... au choix

  • ail : 1 gousse

  • Champignons (facultatif): girolle, cèpes

     

    Préparation :

  1. Préparer la pâte brisée

Verser l'huile et la même quantité d'eau dans un saladier. Avec un fouet manuel ou une fourchette, battre le tout jusqu'à ce que le mélange soit bien émulsionné. Incorporer petit à petit la farine, sans oublier la pincée de sel. Pétrir rapidement le tout, en rajoutant éventuellement un peu d'eau ou de farine, et former une boule de pâte 

Ensuite on l'étale sur une table surtout bien saupoudrée de farine, avec un rouleau à pâtisserie enfariné lui aussi.

 

  1. Laver et équeuter les orties fraîches

  2. Hacher l'ail

  3. Dans un saladier mélangez : œufs+crème+sel+poivre+noix de muscade puis ajoutez les orties hachés grossièrement

  4. Étalez la pâte dans un plat à tarte

  5. versez le mélange, ajoutez sur le dessus fromage râpé ou graines de sésame

  6. Cuire 30min à 180°C

Soufflé aux orties

 

« Les secrets de l'ortie », Bernard Bertrand, collection compagnon végétal

Ingrédients :

  • 200g d'orties

  • 200g de pain

  • 2oignons

  • 1/2L de lait

  • 1oeuf

Préparation :

  1. Faites revenir le pain coupé en dés et l'oignon coupé fin dans de l'huile d'olive

  2. Arrosez de lait chaud

  3. Ajouter les orties hachés et faites cuire l'ensemble à l'étouffée

  4. Mixez le mélange

  5. Liez le tout avec un blanc d'oeuf monté en neige

  6. Versez dans un plat à soufflé, enfournez à four très chaud