Atelier : "Ayurveda" - Animé par Gilles Bremond

Télécharger
Ayurvéda Traitements et Massages_resume.
Document Adobe Acrobat 246.7 KB

 

Ayurvéda Traitements et Massages

 

Naturopathie traditionnelle Indienne

Un Modèle et des outils

pour nous accompagner

dans notre vie

 

Ayurvéda, une science de la vie.

L'ayurvéda est une vision complète de l'être humain dans son environnement géographique, social, familiale, culturel et spirituel. Une médecine qui considère la maladie comme une expression de la vie, comme un déséquilibre de l'organisation du vivant, une harmonie à retrouver.

L'ayurvéda est une vision du monde, un modèle de compréhension du vivant basé sur la philosophie Samkhya.

A l'origine, un principe unique d'où provient trois forces ou Gunas : Sattva, Rajas et Tamas. De ces trois forces se créent l'univers et la matière, de plus en plus dense, les cinq éléments avec l'éther (ou espace), l'air, le feu, l'eau et la terre.

 

Les cinq éléments, associés par pair avec un des Gunas forment les trois Doshas (Vata, Pitta, Kapha) ou humeur pour constituer la nature originelle ou Prakriti.

 

L'espace et l'air forment Vata (littéralement : ce qui souffle), la force qui régit les mouvements biologiques et rythme le métabolisme : Respiration, élimination, rythme cardiaque, échanges intracellulaires, système nerveux sympathique. Il siège dans le gros intestin, la vessie, les os, la peau, les oreilles et les cuisses. Sur le plan émotionnel, il s'exprime dans la joie, l'anxiété, la nervosité, la fraîcheur, la légèreté, la peur et la douleur.

 

Le feu et l'eau forment Pitta, la force qui régit la puissance du métabolisme, l'énergie physique, la digestion, l'absorption, l'assimilation. Il siège dans le foie, l'estomac, le pancréas, le duodénum, l'intestin grêle, la peau et les yeux. Sur le plan émotionnel, il s'exprime dans la colère, la jalousie, la haine, la violence.

 

L'eau et la terre forment Kapha, la force structurante du corps, ce qui relie les divers éléments entre eux : le lubrifiant des articulations, l'humidité de la peau, la vitalité des divers tissus corporels, la force immunitaire, l'énergie du cœur et des poumons. Il siège dans la poitrine, la gorge, le cou, la nuque, la langue, l'hypothalamus, le nez, les tissus adipeux, les articulations, les fluides corporels. Sur le plan émotionnel, il s'exprime par l'amour, le pardon, la générosité, le courage, l'attachement, le calme, l'envie et l'avarice. Les individus Kapha sont les plus forts physiquement, ont du mal à perdre du poids, sont résistants.

 

La combinaison de ces trois doshas est à la fois responsable de la constitution de chaque individu (la prakriti) et garant de l’homéostasie. Suivant le ou les doshas qui dominent, on peut déterminer le type physique et psychologique auquel appartient le patient. La première tâche du praticien ayurvédique sera donc de déterminer la nature de son patient, ce qui fournira des indications précises sur la nature de la maladie et sur les stratégies de guérison indiquées.

 

Autre notion importante de l'ayurvéda, les Dhatus : Dhâtu signifie "support" et indique la manifestation physique dans le corps. Le déséquilibre des Doshas provoque des pathologies qui d’abord résident dans les Dhâtus, ou tissus du corps.

 

1 - Rasa (plasma ou fluides corporels)

2 - Rakta (tissu sanguin ou globules rouges du sang)

3 - Mamsa (tissus musculaires)

4 - Meda (tissus adipeux ou graisse)

5 - Asthi (tissus osseux et cartilages)

6 - Majja (moelle osseuse et tissus nerveux)

7 - Shukra et Artav (sperme et tissus reproducteurs)

 

Irrigation - Extraction sélective – Transformation

 

Par essence, l’Ayurvéda se place du point de vue des "systèmes et fonctions", par opposition à l’approche moderne qui observe les "formes et structures". Quand un médecin Ayurvédique traite un patient, il vise le fonctionnement des Doshas, et des Dhatus qui le soutiennent.

 

 

Le diagnostic ayurvédique :

Pour explorer les causes et les divers aspects de la maladie, le praticien se renseigne sur les habitudes de vie du patient, les habitudes alimentaires, les conditions de travail, familiales... puis prend les pouls de la personne, examine également les caractéristiques physiques du patient, la nature de sa peau, de ses cheveux, de son appétit, l'état de ses yeux, de ses ongles, de sa langue, de son urine et de ses selles.

 

Les actions, la routine et les traitements que propose l'ayurvéda pour réduire nos déséquilibres :

 

  1. Se libérer de ses émotions, la paix du mental par la méditation.

  2. La pratique du Yoga. Un Yoga adapté pour chaque nature et chaque déséquilibre.

  3. Le rythme de vie, l’environnent, les conditions de travail, l’organisation de la famille.

  4. L'alimentation peut harmoniser notre équilibre interne. La diète et le jeûne permettent de relancer notre feu digestif.

  5. Traitements et massages.

  6. La cure ayurvédique et le Pancha karma.